Le circuit « où poussent les champignons » fait partie des sentiers magiques de Macarulla. Situé dans les hauteurs de Canillo, il est également à proximité du col d’Ordino. Ce qui est génial avec ce circuit, c’est que l’on peut faire d’une pierre deux coups. En effet, comme le sentier débute à côté de Nilo, le Tamarro de Canillo, on peut poinçonner son livret des Tamarros et tout apprendre sur les champignons d’Andorre en une seule fois ! Cette balade à travers la forêt andorrane nous plonge dans l’univers des champignons qui poussent dans la Principauté. Elle est parsemée d’activités très ludiques, pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Et comme chacun des sentiers Macarullas, il nous permet d’apprendre à reconnaitre et à respecter la faune et la flore des Pyrénées.

Un parcours complet pour savoir où poussent les champignons  

Suivre « Fongi » étape par étape

Avant de partir pour le circuit « où poussent les champignons », pensez à prendre le livret explicatif. Celui-ci vous guidera tout au long du parcours. À l’intérieur de la brochure, le champignon « Fongi » vous raconte tout sur les microorganismes andorrans

  • Qu’est-ce qu’un champignon, 
  • Comment reconnaitre chaque espèce (cèpe, marasme des oréades, morille, lactaire délicieux, les amanites…), 
  • Ce dont ils ont besoin pour pousser correctement,  
  • Leur cycle de vie, 
  • Les différentes formes qu’ils peuvent prendre, 
  • Les différentes parties du champignon (du chapeau, au pied, en passant par la cuticule ou encore l’anneau), 
  • Ce qu’ils mangent (eh oui, eux aussi ont besoin de se nourrir pour grandir), 
  • Quand ils poussent et dans quel milieu,
  • S’ils sont vénéneux ou comestibles, 
  • Comment être un bon ramasseur de champignons, 
  • Comment se comporter en forêt et en montagne en général. 

Travailler son agilité et son intellect

Jeu des couleurs bolétaireÀ chaque étape, enfants et parents devront relever des défis en faisant preuve d’une grande agilité et/ou en faisant travailler leur cerveau. J’ai trouvé ce parcours bien rythmé, les activités s’enchainent sans laisser trop de temps morts (juste assez pour observer la nature et les paysages). On doit par exemple jouer à saute-mouton au-dessus des lactaires ou bien lancer des pommes de pin au bon endroit. Les méninges et le sens de l’observation aussi sont sollicités lorsqu’on arrive au jeu de couleurs du « Boletaire ».

 

Une balade agréable en famille

Un régal pour les yeux

Emprunter le circuit où poussent les champignons, c’est découvrir des objets conçus par des artisans locaux. Chaque activité est fabriquée avec des matériaux nobles et respectueux de l’environnement. On aperçoit par exemple des sculptures en bois, en fer voire en pierre. Et chacune d’entre elles s’intègre totalement dans le paysage.

Ce sentier Macarulla est à quelques mètres du col d’Ordino, lui-même situé à 1980 mètres d’altitude. Cela veut dire que tout au long du parcours où poussent les champignons, on profite d’une vue extraordinaire sur la montagne environnante. La forêt qui nous entoure est également un pur régal. Au fil des saisons, elle se transforme et nous offre des couleurs et des formes différentes. 

Un parcours ludique assez simple

Le dénivelé de cette balade est peu élevé. Il n’y a ni grosse descente ni montée à pic, et le sentier est assez large. Les enfants peuvent donc marcher en toute sécurité. Je trouve d’ailleurs que c’est le sentier Macarulla le plus simple à faire en famille avec des enfants de tous âges. Et il est tout aussi amusant que La forêt des Menairons ou La potion de la sorcière Quela.

Infos utiles sur ce circuit Macarulla

Comment rejoindre le chemin « où poussent les champignons » ?

Pour vous y rendre, vous devez suivre la Carretera de Montaup à Canillo jusqu’au Tamarro Nilo. Là, un grand parking permet de se garer facilement. Ensuite, il faut emprunter le chemin qui est sur la droite du Tamarro : la Callissa de les Bordes de Mereig. Le début du sentier est un peu plus bas sur la droite.

Combien de temps dure-t-il ?

Normalement, il vous faudra 1h30 pour faire le tour de toutes les activités prévues dans le circuit des champignons. Le parcours est assez facile, il n’y a que 120 mètres de dénivelé, pour à peine 4 km de marche. 

Que faut-il emporter avec soi ?

Je conseille toujours de partir avec une tenue adaptée à la météo (sans oublier la petite « laine », car il fait toujours plus frais là-haut). Ce qu’il ne faut surtout pas oublier : le livret et un stylo ! Si vous n’avez pas de quoi imprimer le livret à la maison, pas d’inquiétude, il est disponible dans les offices de tourisme d’Andorre.

Quand y aller ?

Le mieux est évidemment d’y aller en période propice à la pousse des champignons. Cela permet d’en croiser des vrais et de mettre en application ce que l’on apprend tout au long du parcours. De notre côté, nous y sommes allés mi-mai et c’était tout aussi agréable, car il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. C’est vraiment une promenade que l’on peut réaliser à toutes les périodes de l’année, car chaque saison arbore ses couleurs et nous offre un superbe spectacle.

Le petit + : Nous avions apporté de quoi reprendre des forces et nous avons profité de la table située juste à côté de Nilo (l’un des 7 Tamarros) pour piqueniquer après avoir fait le circuit où poussent les champignons. 

Et une fois que vous êtes sur place, vous n’êtes qu’à quelques minutes du Roc del Quer : une activité que je conseille de faire lorsque vos proches viennent visiter l’Andorre.

Write A Comment