Embarquez avec moi dans l’aventure fascinante de l’apprentissage du catalan en Andorre. DĂ©couvrez pourquoi cette langue, cƓur vibrant de la culture locale, est la clĂ© d’une intĂ©gration rĂ©ussie. Dans cet article, je partagerai mes astuces et conseils pour apprendre le catalan, ainsi que les raisons de s’y mettre. PrĂȘts Ă  plonger dans ce grand bain linguistique au cƓur des PyrĂ©nĂ©es ?

Ce qu’il faut savoir sur le catalan avant de l’apprendre

C’est quoi le catalan ?

Le catalan est une langue romane principalement parlĂ©e en Catalogne. Cette rĂ©gion traverse l’Espagne, la France et l’Andorre, ainsi qu’une petite partie de l’Italie. Il s’agit d’une langue Ă  part entiĂšre, bien distincte du français et de l’espagnol, avec une histoire et une culture riches. Le catalan a subi des influences diverses au fil des siĂšcles, notamment des influences latines, arabes et françaises. Cela a contribuĂ© Ă  sa diversitĂ© linguistique.

L’Andorre a une relation vraiment spĂ©ciale avec le catalan, car c’est le seul pays dont c’est la langue officielle. Elle est utilisĂ©e dans les mĂ©dias, l’administration publique et la vie quotidienne. Elle est enseignĂ©e dans les Ă©coles, et ce, mĂȘme dans le systĂšme français oĂč les enfants doivent apprendre le catalan quelques heures par semaine.

Dans quels pays parle-t-on catalan ?

Il y a environ 9 millions de catalanophones à travers le monde. Cette langue (et ses variantes dialectales) est notamment parlée :

 

Carte des rĂ©gions langue catalane– en Andorre,
– en France (dans le dĂ©partement des PyrĂ©nĂ©es-Orientales, en partie),
– en Espagne (principalement en Catalogne, un peu en Aragon ainsi que dans la CommunautĂ© valencienne, aux Iles BalĂ©ares et en Murcie),
– en Sardaigne, dans la ville de l’Alguer pour ĂȘtre prĂ©cise.

L’ensemble des rĂ©gions oĂč le catalan est parlĂ© est souvent appelĂ© “Pays catalans” (PaĂŻsos Catalans). Cependant cette dĂ©nomination est polĂ©mique et certains lui prĂ©fĂšrent celle de “Pays de langue catalane”.

Est-ce facile d’apprendre le catalan ?

La facilitĂ© d’apprentissage du catalan dĂ©pend de divers facteurs. Il sera plus facile pour vous d’apprendre le catalan en fonction de votre expĂ©rience avec d’autres langues romanes (comme le français, l’espagnol ou l’italien), de votre engagement envers l’apprentissage et du niveau d’immersion que vous avez dans la langue. De plus, des cours structurĂ©s, que ce soit en ligne, dans des Ă©coles de langues ou Ă  travers des programmes gouvernementaux, peuvent vous aider Ă  apprendre le catalan. Les cours offrent une structure, des ressources pĂ©dagogiques et souvent des opportunitĂ©s de pratique.

Similitudes et diffĂ©rences avec le français et l’espagnol

Puisque le français, l’espagnol et le catalan sont tous les trois des langues romanes, ils ont beaucoup de similitudes, notamment au niveau de la grammaire, de la syntaxe et du vocabulaire. Certaines ressemblances sont mĂȘme frappantes.

Quelques exemples concrets :

=> français / catalan

  • bonne nuit / bona nit 
  • au revoir / a raveure
  • Quel est ton prĂ©nom ? / Quin Ă©s el teu nom ?
  • zĂ©ro / zero, quatre / quatre, cinq / cinc, six / sis

=> espagnol / catalan

  • un llibro / un llibre
  • un gato / un gat

Cependant, il existe aussi des divergences entre ces 3 langues. C’est le cas notamment du mot « chien », qui se traduit par « perro » en espagnol et « gos » en catalan. MalgrĂ© ces diffĂ©rences, si vous maitrisez l’une de ces langues, vous serez probablement en mesure de comprendre partiellement l’autre. De mĂȘme, la prononciation est diffĂ©rente et il peut ĂȘtre difficile de comprendre le catalan quand on a appris l’espagnol. En espagnol, on prononce toutes les syllabes, ce qui n’est pas le cas en catalan. L’alphabet catalan est aussi diffĂ©rent comparĂ© Ă  l’espagnol. Il y a plus de lettres en catalan, notamment Ă  cause des accents graves et aigus, et de l’usage du “ç”. Pour certains, apprendre le catalan peut ĂȘtre plus compliquĂ© Ă  cause de ces diffĂ©rences.

L'apprentissage d'une langue

Pourquoi apprendre le catalan ?

Maintenant que vous avez décidé de partir vivre en Andorre, vous vous demandez si vous devez apprendre le catalan ou pas. Et bien, voici plusieurs raisons de prendre quelques leçons à votre arrivée.

1. Pouvoir Ă©changer avec tout le monde

MĂȘme si l’on peut trĂšs bien s’en sortir en Andorre sans parler catalan (le français et l’espagnol Ă©tant trĂšs prĂ©sents dans les commerces et dans la rue), la maitrise du catalan simplifie les interactions. Cela amĂ©liore la fluiditĂ© des communications lors des activitĂ©s de la vie quotidienne, des rendez-vous mĂ©dicaux aux courses en passant par les dĂ©marches auprĂšs de la CASS ou encore du service d’immigration.

2. Faciliter votre intégration sociale

En apprenant le catalan, les expatriĂ©s renforcent leur connexion avec l’identitĂ© nationale et facilitent leur intĂ©gration sociale au sein de la communautĂ© locale. De mĂȘme, l’effort d’apprendre le catalan est perçu comme un signe de respect envers la culture et l’histoire locales. Cela dĂ©montre un engagement envers la prĂ©servation et la promotion de la langue. Vous verrez, les Andorrans seront ravis de vous aider et de discuter avec vous, mĂȘme si votre catalan n’est pas parfait.

3. Vous créer des opportunités professionnelles

La connaissance du catalan peut aussi ĂȘtre un atout professionnel. Être catalanophone permet de trouver plus facilement du travail en Andorre. Cela peut aussi ĂȘtre un bon moyen de renforcer son rĂ©seau professionnel dans la PrincipautĂ©.

Comment prendre des leçons de catalan en Andorre ?

Les cours gratuits proposés par le gouvernement

Le meilleur moyen pour apprendre le catalan selon moi est de prendre des cours de catalan gratuits. Dans le but de promouvoir la langue catalane en Andorre, le gouvernement a mis en place des cours, en ligne et en présentiel.

Ce qu’il faut retenir à ce sujet :
– On trouve des centres de catalan (pour des cours en prĂ©sentiel) Ă  Encamp, La Massana, Sant JuliĂ  de LĂČria et Escaldes-Engordany
– L’inscription se fait en personne dans les centres de catalan ou bien en ligne (en cliquant sur le lien activĂ© dĂ©but septembre et mi-janvier)
– Six niveaux de langue (de A1 Ă  C2) sont proposĂ©s
– Deux types de cours sont proposĂ©s (des cours extensifs = trois heures par semaine de septembre Ă  juin OU des cours intensifs = quatre heures par semaine de septembre Ă  janvier ou de fĂ©vrier Ă  juin)
– En fin de session, on peut accĂ©der Ă  un examen officiel du gouvernement et obtenir un diplĂŽme

En fĂ©vrier dernier, j’ai dĂ©cidĂ© de tester ce mode d’apprentissage. J’ai optĂ© pour la version en ligne, car les crĂ©neaux proposĂ©s dans les centres de catalan ne coĂŻncidaient pas avec mon emploi du temps. Chaque semaine, je recevais les cours par e-mail, avec des exercices Ă©crits et oraux. On avait Ă©galement une visio pour discuter entre nous et pratiquer ce qu’on venait d’apprendre en catalan.

Les points positifs de mon expérience :
đŸ‘đŸ»J’ai complĂ©tĂ© ce que j’avais appris sur les bases du catalan
đŸ‘đŸ» J’ai plus confiance en moi quand je discute avec des catalanophones
đŸ‘đŸ» Je peux aider mes enfants lorsqu’ils ont des devoirs en catalan
đŸ‘đŸ» J’en sais plus sur la culture et les coutumes catalanes
đŸ‘đŸ» Je n’ai pas dĂ©pensĂ© un seul centime pour tout ça !

Les points moins positifs :
👎 C’était intense (pas facile Ă  combiner avec une activitĂ© pro 😓)
👎 Pas facile non plus de se replonger dans les Ă©tudes quelques annĂ©es aprĂšs…
=> Il faut donc s’organiser et ĂȘtre rĂ©gulier pour y arriver.

Mes cours de catalan en ligne

Les autres mĂ©thodes d’apprentissage

Pas de panique si vous n’ĂȘtes pas tentĂ©s par cette mĂ©thode, vous pouvez apprendre le catalan autrement.

Les cours avec un professionnel

Il y a plusieurs centres de formation en Andorre qui vous permettent d’apprendre le catalan. Dans ces Ă©tablissements, vous aurez le choix entre des sessions en groupe ou bien en solo. Vous pouvez aussi faire appel Ă  un prof particulier. Ces mĂ©thodes sont trĂšs efficaces (quand on choisit le bon professionnel) et elles seront peut-ĂȘtre plus adaptĂ©es Ă  vos horaires. Cependant, vous devrez mettre la main Ă  la poche pour en bĂ©nĂ©ficier.

Le “tandem linguistique”

Il s’agit lĂ  de trouver une personne avec qui discuter en catalan, autour d’un cafĂ© ou en vous baladant dans la PrincipautĂ© par exemple. Lors de ces Ă©changes, vous pouvez parler catalan tous les 2, ce qui vous aidera Ă  dĂ©velopper trĂšs rapidement votre comprĂ©hension orale et votre expression. Vous pouvez aussi faire un Ă©change de bon procĂ©dĂ© et choisir quelqu’un qui souhaite apprendre le français pendant que vous apprenez le catalan 😉

OĂč trouver votre partenaire linguistique ? Il peut se trouver partout autour de vous : une maman Ă  l’école, votre voisin du dessous, une autre personne expatriĂ©e comme vous
 Vous pouvez aussi rejoindre un club local oĂč le catalan est utilisĂ© (groupe de lecture, association culturelle ou sportive
).

L’avantage, c’est que ça ne vous coute rien et votre expression orale va dĂ©coller Ă  une vitesse folle. Par contre, vous apprendrez moins les bases en grammaire et en orthographe.

Les médias

Pensez Ă  consommer des mĂ©dias en catalan (locaux ou non). Écoutez des podcasts et la radio, regardez la tĂ©lĂ©vision, lisez des journaux ou des magazines en catalan. Cela vous aidera Ă  vous familiariser avec la prononciation, le vocabulaire et les expressions courantes.

Quand on s’expatrie en Andorre, apprendre le catalan va au-delĂ  de la communication. Je pense que c’est une clĂ© essentielle pour s’intĂ©grer profondĂ©ment dans la culture locale. Pratiquer au quotidien est nĂ©cessaire pour maintenir la fluiditĂ©, sans oublier d’explorer continuellement de nouveaux mots pour enrichir l’expĂ©rience. Pour moi, la persĂ©vĂ©rance dans la pratique, mĂȘme informelle, reste la mĂ©thode la plus efficace pour s’imprĂ©gner de la langue catalane et profiter pleinement de sa vie andorrane.

Write A Comment